Carton plein à Bâle!

October 1, 2018

Les biennois ont sorti le bleu de chauffe ce samedi 29 Septembre.  

Est-ce la peur de s'avancer à 15 face à 23 locaux? Ou le sentiment d'injustice après 2 cartons jaunes qui les laissèrent ferrailler pendant quasiment 10 minutes à 13 contre 15? Toujours est-il que les biennois ont livré un combat féroce et finalement nettement dominé les débats.

Dès l'entame, c'est pour les bâlois qui dominent.  Supérieurs dans les rucks, ils privent les rouges et noirs de ballons, jouent simple en avançant, et ouvrent la marque sur une pénalité face aux poteaux. Un peu plus tard, ils aggravent le score sur un essai mérité, c'est 8 à 0. 

C'est alors que survient le tournant du match, du moins, dans les têtes: double carton jaune adressé en moins d'une minute à Drazen Starcevic et Mathieu Antoni pour 2 placages illégaux. Le type de coup du sort qui habituellement achève une équipe. Mais qui a coïncidé avec le sursaut des rouges et noirs, alors que Bâle balbutiait son rugby.

Aucun point encaissé durant la période d'infériorité numérique, la confiance avait changé de camp. Et après une pénalité en face des poteaux jouée à la main, c'est le pilier Jaime Rocha qui marquait en force sur une pénétration dans l'axe qu'il affectionne. Puis quelques minutes plus tard, Léandre Berret posait le ballon dans l'en-but adverse.13 à 8.

C'était aussi le score à la mi-temps. Le discours à la pause était clair: on continue avec la même intensité, on stoppe les fautes inutiles et on profite des espaces dans la défense adverse. 

La furia rouge et noire commençait. Après une succession de charges des avants, c'est Drazen Starcevic qui s'écroulait sous les poteaux adverses. Cinq minutes plus tard, scénario similaire, mais Philipp Schlatter ouvrait le jeu vers Timur Bolt, qui pouvait marquer le 4e essai seelandais.

Les bâlois répliquaient par une belle offensive conclue victorieusement sous les poteaux biennois. Léandre Berret, avec des fourmis dans les jambes, choisissait ce moment pour passer en revue la défense adverse et marquer un 2e essai. Enfin, toujours pas repu, ce même Léandre Berret venait clore la marque sur une relais fougueux après une pénalité vite-jouée.

38 à 15, score final.

Homme du match et auteur d'un hat-trick, c'est Léandre Berret. À noter également le premier match courageux de Maxime Colin.

Prochain match le 20 Octobre à Yverdon. Trois semaines pour panser les bobos et continuer à progresser pour le collectif biennois  qui trône au sommet du classement de LND

 

 

Please reload

Featured Posts

1st Rugby Day Biel Bienne

May 21, 2018

1/7
Please reload

Recent Posts

September 23, 2019

Please reload

Friends and Sponsors